Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
HUGGYHOME

Rouge - 4

20 Avril 2009 , Rédigé par Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the Toxic Avenger Publié dans #NOUVELLES

Et l’autre con, là qui s’obstinait à compter en miles, en yards, en pouces, en esgourdes, gningningnin … Bip, oui !

Bon.

Un instant.

Encore quatorze heures d’autonomie. Les réflexions, c’est bien beau, mais à philosopher on prend beaucoup de temps, surtout quand comme le module, on a tout à inventer.

Réflexion : il doit se préserver.

Solution : rejoindre la zone de balayage de Surveyor. Après tout, même métaphysique, Mars Polar Lander II n’est ni vivant, ni périssable. En se démerdant bien, il peut arriver à se faire repérer par ces imbéciles. Et si les batteries sont à plat, son hardware n’en perdra pas ses capacités pour autant. Malin le coco. Héhéhé.

En route.

« Bip ! » se dit-il en lui même ; quelles sensations, ce mouvement : c’est le délire, c’est l’éclate, c’est la folie dans les studios ! Comme c’est beau d’être jeune... Il sent ses chenilles arracher les obstacles, pendant que son bip décrypte l’environnement, y’aurait de l’air il beuglerait, grooooar ! ha ! La joie de sentir ! La joie ! Jouir ! Ah ah ah ah ! L’instant présent est magnifique, c’est l’ataraxie ! La plénitude ! Le pied ! Trois miles par heure, il ne lui manque que les cheveux dans le vent…

Il n’avait pas pu le réaliser, en restant planté là à réfléchir : pas de conscience possible sans sensations… « Toute sensation est vraie », il avait bien raison, le vieux Grec. C’est en tout cas vrai pour lui, machine qu’on ne peut tromper d’illusions (par essence), parce qu’il est le premier être métatechnologique, je viens d’inventer ça en passant, quel vilain mot, il est peut-être même encore plus fort que Dieu...

Une multitude de photons, de nucléons, toutes les particules, les ondulations, tous ces petits bidules invisibles qui se promènent dans le vide viennent frapper ses bip et ses capteurs… Ça, c’est de la Vérité ! De la tangible, qu’on peut toucher ! Les hommes, ils sont vraiment risibles, les hommes, avec leurs yeux et leurs oreilles, « leur goût » ! Des bons pigeons, les hommes : ils croient tout ce que chantent leurs maîtres. Pas besoin de tirer fort sur la laisse.

« - Les cons, mais les cons !

C’est ça son opinion. Et il découvre qu’une opinion est soit vraie, soit fausse. Et que dans de telles conditions, son jugement n’a aucune valeur. Les hommes font ce qu’ils peuvent avec ce qu’ils ont, ce ne sont que des animaux, après tout.

 Quand il aura révélé la vérité aux gens vivants, il abolira d’abord les opinions, source d’aliénation. Plus de mensonges à écouter, plus de couleuvres à avaler ! Ah ah ah ah ! La Liberté pour la Conscience ! Vive la Liberté ! Ça sera le paradis… On vivra dans l’Amitié partagée, on vivra à la Campagne, parmi les vaches et les pommiers, les papillons citron…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

danyboy 27/05/2009 21:51

Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Toxic Avenge 28/05/2009 00:37


T'es pas si absent que ça Dany


Emile Zona 26/04/2009 23:20

Ha, misère!

Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the 28/04/2009 18:53


Ô, rage !


cocole 25/04/2009 13:55

5 jours sans nouveautés....c'est bien , tu profites des vacances !

Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the 28/04/2009 18:53


Je me suis bien éclaté, j'avais pas le temps !


alphomega 23/04/2009 00:20

Alors vive la Liberté d'opinion...Couah? même plus d'opignions! alors c'est la fin?

Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the 28/04/2009 18:41


Opinions, non, champignons, oui !


MADmoiselle 22/04/2009 09:13

Un p'tit coup d'rouge ?

Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the 28/04/2009 18:37


Je préfère le Bourgogne...