Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
HUGGYHOME

A bâbord toute

31 Mars 2010 , Rédigé par Hagaär Dünor-Toxic Avenger

Oui. Sarko a vraiment bien compris le sens du vote. Effectivement, si les voix exprimées se sont portées à gauche, c'est bien parce que les Français en avaient marre, mais marre, de voir Xavier Darcos à la tête du ministère du travail. Non mais c'est vrai, quoi, merde ! C'est pas possible, ça ! Comment c'est possible qu'un mec avec unen lèvre supérieure si large refuse, avec cette obstination imbécile propre aux , de porter la moustache ! Et puis un ministre, ça ne perd pas aux élections ! Quand ça perd, c'est viré ! Voilà!

Quoi, et les 19 autres ministres qui ont perdu ? Oui, mais ils ont un beau cul ! On va pas avoir des boudins au gouvernement, tout de même ? de quoi on aurait l'air dans les conseils européens des ministres à côté des Italiennes ? Hm ?

Le président a bien compris également, qu'on avait besoin d'un tour de vis supplémentaire ! Il y a du laxisme ! C'est la chienlit ! Tiens, j'ai un copain qui a fait une garde à vue : quand je lui ai demandé son ressenti, parce qu'il paraît que c'est un évènement qui marque, dans la vie d'un homme, il m'a dit qu'il avait été déçu, pas trop torturé, à peine un doigt dans le cul, on l'a seulement empêché d'aller aux chiottes pendant des heures ; quand on l'a laissé se soulager, on l'a juste forcé à garder la porte ouverte. Un dangereux truand de son acabit, qui a planté sa voiture dans un muret en béton -il avait bu- méritait bien un tabassage en règle, non ? Mais bon, c'est un blanc, ceci explique cela.

800 000 gardé à vue en 2009... Peuvent mieux faire, ces mous de la matraque ! Ah Mais ! On va voir ce qu'on va voir !

Oui, les Français étaient désemparés : pendant plus de deux ans on avait pas vu de ministres chiraquiens, villepinistes-coppéïens, comme ça on est bien content : Ha, George Tron, oui, celui-là qui avait monté la ridicule supercherie de Balladur pris en stop parce que son hélicoptère s'était perdu dans le brouillard, pure coïncidence si ce fut la cousine de Tron qui passa par là, magnifique hasard ! Et puis c'est rigolo, non, "espèce de Tron !" ? Ça sonne bien. Non ?

Et puis l'écologie, ça commence à bien faire !

Bon, je retourne finir ma sieste.



Lire la suite

Des oiseaux

29 Mars 2010 , Rédigé par Hagaär Dünor-Toxic Avenger Publié dans #BIOSPHERIQUE

Ca doit être plein de cholestérol, la peau de corbeau, non ?
J'ai vu hier deux freux qui se dansaient autour, ils étaient vraiment attendrissants... Je n'aurais jamais cru pouvoir dire ça de corvidés, mais bon. Il paraît qu'ils sont parmi les plus intelligents volatiles, capables de conceptualiser, de compter, d'imiter, d'anticiper... J'ai vu une scène entre mon chat et deux corneilles, mais le temps que je revienne avec ma caméra, les corneilles avaient emporté la carcasse du poulet. En fait, la scène, je l'ai pas vue, finalement. Le temps que. Sauf que j'ai bien vu que mon chat se trouvait tout con.

chipie-sur-le-flanc-2.jpg
"
Je n'ai rien à déclarer. Prière de me laisser en dehors de tout ça. "
Lire la suite

La servitude volontaire

27 Mars 2010 , Rédigé par Hagaär Dünor-Toxic Avenger Publié dans #FILE - Ô - SOPHIE !

« - Tu as de la chance, d’être né libre dans un pays libre. » Voire… J’ai souvent entendu ça, dans mon enfance. Pas toi ? La vraie liberté, n’est-ce pas celle d’exercer le pouvoir sur le cours de sa propre vie ? Le plus démocratiquement, c’est peut-être dans l’autogestion. Quand on naît, on est libre et égal en Droit, paraît-il. Mais en acte, on est une larve, libre de hurler bien fort… Libres, mais dans la résignation : le plus souvent, les hommes se soumettent délibérément, même aux ordres les pires. Voyez les résultats du documentaire « le jeu de la mort » ; on comprend que d’autres aient exécuté les ordres les plus barbares, déchargés de leur responsabilité par l’autorité. Libres ? Lutter pour avoir le privilège de conserver ses petites habitudes, oui ! « Soyez résolu à ne plus servir le tyran, et vous serez libre », écrivait La Boétie. N’enfoncez pas la manette.
Lire la suite

Encore un printemps

21 Mars 2010 , Rédigé par Hagaär Dünor-Toxic Avenger Publié dans #JE veux RIMER (powems)

Madame merlette n'a plus vingt ans

Mais elle bâtit son nid comme pour cent ans

C'est aujourd'hui le printemps

L'espoir jaillit comme un slogan

Et des cerises viendra bientôt le temps ?


On jacasse, écoute attentivement

Petit coq, roitelets et ortolans

A l'arrivée du printemps

Bonhomme hiver a fait son temps

Allons brûler son déguisement !


Est-ce donc l'orage pour l'président

Et de son language d'éléments

Est-ce l'avènement du printemps

Mauvais temps pour le commandant

Qui ne sait plus trouver le sens des vents ?





Lire la suite

Petit samosa

13 Mars 2010 , Rédigé par Hagaär Dünor-Toxic Avenger Publié dans #JE veux RIMER (powems)

Toi moi pas poubelle
Même moi raté
Moi trop cuit
Moi trop frit
Inégal
Pas salé
Mange-moi quand même
Moi bon fumet



Lire la suite

Zététique de comptoir

11 Mars 2010 , Rédigé par Hagaär Dünor-Toxic Avenger

Tous les matins, j'ai l'impression de me coucher un peu moins bête ; oui, je me couche le matin, la nuit, bon, je dors rarement. Je travaille la nuit, si vous ne le saviez pas je vous le dit vous vous en foutez mais c'est un détail qui a son importance, bon sang où est la fin de cette bon Dieu de phrase, ha, la voilà. Quand je rentre du boulot (donc), sur la route, je me branche sur France Inter, la 6-9 de Nicolas Demorand (vous vérifierez l'orthographe) , et à 6H50, j'écoute avec un intérêt, intensité et concentration la chronique de Bernard Maris ; je déploie tous mes panneaux de la comprenette, parce qu'il nous explique, quand, où, comment, qui et surtout pourquoi la monde va comme il va. Il est de ces économistes de génie aux sens pédagogiques et vulgarisateurs développés qui savent tirer les ficelles et dévider sous nos yeux l'écheveau du système du capitalisme financier, pour nous le présenter dépouillé de ses oripeaux dans son abominable splendeur.

Je ne vais pas vous restituer toute la subtilité des argumentations matinales (et crypto-communistes, comme dirait Kéké le Menteur) de Bernard Maris ; je ne suis pas au niveau. Juste Aujourd'hui, c'était sur HADOPI tout juste promulguée et, qui fut longtemps le bâton merdeux de la droite et qui fait rigoler les redoutables pilleurs de Didier Barbelivien et autres épiciers du hit parade, loi trois fois inefficace :


1

Le gendarme ne fait pas très peur, car il faut que les ayant droit du fichier téléchargé dénoncent à Hadopi le pirate, auquel hadopi adresse un mail. S'il persiste, il recevra un recommandé. S'il n'a toujours pas compris, il aura sa connexion interrompue pendant un an ! Houlala ! Ayayay !


2

Ensuite, n'est visé que le pear to pear, les échanges de fichiers. Les « pirates » (donnons leur des guillemets) changent de technique, et se rabattent sur le streaming, la lecture en direct... Alors pour le flag, étant donné qu'on se fait sa police soi-même, ça risque de devenir compliqué.


3

Et pour finir, les « pirates » sont ceux qui consomment le plus de téléchargements légaux ! Comme si on interdisait les bibliothèques pour protéger les écrivains...


Voilà le genre de démonstrations que nous prodigue Bernard Maris. Hier, c'était : « l'euro, faux-nez du mark allemand ».

 

 


Petit message personnel : au lieu, le matin, de cuver votre vin et de proférer des injures à son encontre, plutôt que de s'adonner à la zététique de comptoir et de reformuler les aphorismes de fin de banquets à la Claude Allègre tel qu'il vient encore de me faire vomir comme hier soir à la télévision, levez-vous aux aurores, cessez de cracher de la glaire et écoutez : vous aurez un aperçu de la différence entre l'éclat et la brillantine.

A bon entendeur, salaud !


Lire la suite

La fille du printemps

8 Mars 2010 , Rédigé par Hagaär Dünor-Toxic Avenger Publié dans #JE veux RIMER (powems)

Le soleil dans l'escalier

Et les fruit pressés

De ta main

Se surprendre à danser

Biguine essuie-glaces et doigt levé

Et cuire le pain


Lire la suite