Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
HUGGYHOME

Génocide et realpolitics

19 Mars 2007 , Rédigé par Seb



Vous connaissez le fameux "responsable mais pas coupable" du scandale du sang contaminé. C'est par ce genre de pirouette sémantique que la Cour Internationale de Justice dédouane la Serbie de sa culpabilité dans l'affaire de
Srebrenica, qui fit 8000 morts et quelques 40 000 déportés en quelques semaines. La Serbie n'a donc pas "orchestré" ce massacre, pourtant qualifié de "génocide" par cette même Cour. Elle parvient à ignorer la politique de Belgrade pendant le conflit en ex-Yougoslavie, ainsi que les discours de Milosevic qui promettait la purification ethnique de la "Grande Serbie".
- Ça en fait, des guillemets ! Et des majuscules !

Je dis que séparer la guerre nationaliste des Serbes et le massacre de
Srebrenica revient à séparer les chambres à gaz de l'histoire de la seconde guerre mondiale : c'est du révisionnisme.
Ce n'est évidemment pas pour les seuls beaux yeux de la nouvelle administration yougoslave qu’à été rendu ce verdict qui ne veut pas que la justice soit dite, à défaut d’être faite. Le génocide est reconnu par le Tribunal Pénal International (TPI), et la Cour ne pouvait pas aller contre cette reconnaissance ; il y a donc bien eu un génocide, mais le coupable s’est fait la belle ! Peut-être a t’on espéré que les Serbes adouciraient leur position sur le Kosovo ? Au contraire : Belgrade exige maintenant de la communauté internationale qu’elle reconnaisse la souveraineté yougoslave sur la province.
- Poignez vilain, il vous oindra. Oignez vilain, il vous poindra !

L’avantage de ce verdict, c’est que l’affaire est classée : plus d’investigations sur ces tragiques semaines.

Srebrenica
était sous la protection de 450 casques bleus Néerlandais. Ils ont demandé le soutien de l’aviation de l’OTAN, qui est une bonne grosse aviation qui aurait donné à réfléchir aux milliers de soudards qui s’apprêtaient à investirla ville. Le général Janvier, commandant Français de la force ONUsienne, a refusé cet appui.
Pourquoi ?
Des notes confidentielles et des conversations secrètes ont été déterrées du bourbier secret-défense par l’association Médecins Sans Frontières (envoyez vos dons) : Chirac était en contact avec Milosevic, et avec Clinton, qui accepta de ne pas pratiquer ces frappes "inacceptables" pour le Président de la République Française -entre notre nom, à nous Français, donc. J’ai honte de mon pays, de sa scélératesse une fois de plus démontrée. Est-ce qu’une femme comme Royal aurait agi de cette manière ? Et Sarko ?
Une petite pelletée de terre et un dernier crachat sur la tombe des victimes du carnage. Z'avaient qu'à être moins musulmans. Les tartufes de la politique se congratulent, et tout le monde est content ; une bonne chose de faite, allez hop ! Aux poubelles de l'Histoire !
Tout le monde ? Au lendemain du verdict, 5000 personnes défilaient à Sarajevo.

Attention. Je ne dis pas que la France est coupable de génocide, ni à
Srebrenica ni au Rwanda. Mais je dis qu'elle s'est fourvoyée dans ses choix d'alliances et qu'elle a manqué de discernement en s'impliquant dans ces susdits conflits. La démocratie a encore perdu des points dans ces régions, où le feu couve encore sous les cendres des victimes. Je ne vous félicite pas, messieurs.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Henri 22/03/2007 12:04

Simple citoyen, je n'ai pas assez d'élément et d'information, pour donner mon avis! J'imagine que la cour internationale, elle, oui! Donc, sauf preuve du contraire, j'aurais tendance à leurs faire confiance, surtout que des serbes, responsables, eux des massacres, sont emprisonnés ou recherchés!

seb 21/03/2007 00:32

En plus c'est vachement gentil. Je te rends la pareille ! Entre nocturnes, on sait vivre.

seb 21/03/2007 00:30

C'est marrant je viens de finir une histoire avec un hibou.

Alex 21/03/2007 00:20

'soir

je viens de te rajouter sauvagement dans mes azimuts sur le chant du Hibou comme ça les promeneurs sur le Hibou pourront prendre un chemin de traverse vers Les Huggyhomers...

faut que je file chez Germaine il est minuit passé !

Nevrosia 20/03/2007 22:31

C'est effectivement du grand art.
Je suis toujours admirative du talent avec lequel les représentants de l'Etat français peuvent dire une chose et faire le contraire. Non, je ne parle pas du dernier discours de Chirac dans lequel il conseille à son successeur de faire tout ce qu'il n'a jamais appliqué, mais plutôt du talent avec lequel il condamne le non respect des droits de l'homme en Chine tout en faisant des courbettes pour vendre des airbus !
Vive la politique internationale !