Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
HUGGYHOME

Au poil !

3 Février 2007 , Rédigé par Effef Publié dans #PETIOTS

 
 

L’autre jour, j’étais dans la salle de bain, occupée à pratiquer l’art millénaire consistant à ôter les poils disgracieux, lorsque mon fils aîné, 4 ans, fit irruption, attiré par le bruit de l’engin de torture.

- Qu’est-ce que tu fais, maman ?
-
j’enlève les poils de mes jambes
-
Pourquoi ?
- (oui, tiens pourquoi ?) Eh bien, parce que les filles s’épilent, voilà

Oui, oui, je reconnais que, déjà,  la qualité de la réponse laisse à désirer…
A ce moment là, il y a un blanc, il me fixe, je peux presque voir les rouages de son cerveau se mettre en branle, et là, je sais, je sais avec certitude, qu’il va me poser une question qui va me sécher

« Mais, pourquoi les filles elles s’enlèvent les poils des jambes et pas les garçons ?

Je l’ai fixé d’un air jambonneux et une explication m’est venue à l’esprit : mon fils, c’est à cause de dieu, parce qu’il est égoïste, comme la fourmi : un jour il y a une dinde qui a mangé sa pomme, probablement une blonde ; dieu, il était pas content parce que bon c’était sa pomme et il aime pas prêter puis elle lui avait rien laissé donc il lui a dit : tu enfanteras dans la douleur, tu n’auras jamais le sens de l’orientation même avec une carte, et tu seras condamnée jusqu’à la fin de ta vie à raser des poils récalcitrants et inutiles qui repousseront sans arrêt, à peine auras-tu le dos tourné (Vous me direz, ça aurait pu être pire, d’autres se sont retrouvés avec des rochers à pousser…).

Oui, mon fils a 4 ans a déjà compris l’inégalité des sexes : tu vois mon fils, nous les femmes, nous le charme, nous sommes traitées injustement par la société. Notre pilosité est toujours inférieure à celle du plus glabre des hommes et nous sommes condamnées à chasser la moindre (enfin presque) protubérance poilue ; car, si je gardais le dixième de la couche de poil de ton père (qui ne se rase même pas la barbe !), les gens me jetterait des pierres à la piscine en hurlant des imprécations et en me poursuivant avec des croix. Oui, bon, j’exagère un peu mais ils riraient bien.
Alors, nous sommes obligées d’utiliser toute une artillerie plus ou moins douloureuse pour éradiquer le mal à la racine ; c’est d’autant plus injuste que nous devons acheter ces armes de destruction massive à un prix prohibitif alors qu’il est bien connu qu’à travail égal, nous sommes moins payée que des hommes qui peuvent se pavaner avec des poils et une barbe. Je suis sûre qu’aucun homme politique n’a jamais utilisé cet argument en campagne.

Je n’ai pas eu le loisir d’expliquer cela à mon fils ; en effet, le petit dernier, 18 mois, ayant subtilisé mes clefs afin de les mettre dans les toilettes, je suis arrivée juste avant qu'elles ne disparaissent dans la fosse septique.
Oui, oui, je sais ce que vous allez me dire : à 18 mois, il voulait me faire comprendre que la propriété c’est du vol.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cali 26/05/2007 08:39

Remarque: tu as quelques soucis de balises dans tes modules (visibles sous IE seulement pparemment) ----> pas de copier/coller de Word ou autre traitement de texte pour palier au problème!Bien à toi.

Seb 28/05/2007 17:20

Je le ferai plus. Même ctrlC ctrl v depuis wordpad ?Oh et puis z'avez qu'à prendre fire fox...

Cali 26/05/2007 08:37

C'est bien vu! :0036:Merci pour la visite sur mon "bébé" blog et à bientôt.Bonne journée Seb.

Seb 28/05/2007 17:18

Ce n'est pas le dénommé Blogguy que tu as adopté, au moins ?Nous aura t'il emmerdé celui-là  !

momo 24/04/2007 17:59

non à l'épilation

Seb 25/04/2007 08:34

Je suis sûr que tu fourres ton nez sous les aisselles des femmes quand elles poilues !

Chris 06/02/2007 22:11

Moi je les terrasse à l'orientale. Tatannnnn! Moi c'est encore plus moche:j'ai un poil tout les mètres carrés mais ils sont raides et drus les cons! On ne voit et surtout on ne sent que ça. Pas glop!

Je languis qu'on invente l'épilation vraiment définitive.

Seb tu t'épiles le maillot aussi?

seb 05/02/2007 20:48

Et puis même les hommes s'épilent, de nos jours, sauf moi.