Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
HUGGYHOME

pause

15 Octobre 2006 , Rédigé par Totoseb Publié dans #LES JUSTES

Alors, le latin ?
Trop exigeant pour entamer ma gangue de paresse, la latin. C'est intéressant pour l'éthymologie, mais je laisse les autres travailler pour moi.
Non, là, c'est juste pour dire que je vais disparaître un peu, j'ai trois bouquins à lire : Des voix sous la cendre, traduction de témoignages des Sonderkommandos, "commandos spéciaux" de déportés chargés d'assister les nazis dans la mise à mort industrielle des races inférieures. Ces textes ont été retrouvés dissimulés dans les vestiges d'Auchwitz-Birkenau, site de chambre à gaz.
Le deuxième : "Les Bienveillantes", de Jonathan Little, qu'on dirait qu'il fait un tabac, le journal fictif d'un SS. Un amériacin qui écrit en français.
Et puis "Vercingétorix", de Georges Bordonove, à cause de Zorra qui m'a fait pleurer en pointant mes incompétences du doigt ; il y est dit que bon nombre de Gaulois étaient bien des collabos. Le temps que je lise tout ça, et je reviendrai bien choqué, bien révolté.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

totoseb 18/10/2006 09:07

Il y avait une émission intéressante à ce sujet hier sur Inter, vers 17h : pourquoi les cadres sont-ils en souffrance ? Pauvres bêtes.
Bonne lecture, Gzav

gzavié 17/10/2006 18:08

ben bonne lecture seb. tu nous reviens pas de sitôt alors, avant que tu viennes à bout de ces sommes.
moi je vais entamer un premier roman, celui de Vincent Petitet, ça vient de sortir chez Lattes, ça s'intitule Les nettoyeurs. C'est un mec qui a fait sciences po puis Harvard, d'où il est devenu chargé de mission à la présidence d'un cabinet de consiel et d'audit (andersen consulting) par la suite il a soutenu une thèse remarquée sur le monde du consulting... il était intervenu lors d'une émission de Mermet, cf http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=804
propos de dénonciation de ceux qui croient "gouverner techniquement les hommes" dans la même veine que le film de Jean-Marc Moutout et Olivier Gorce "Violence des échanges en milieu tempéré"...
sur la quatrimèe de couverture on peut y lire, entre autres "derrière les costumes et les robes hors de prix, les salaires mirobolants et les notes de frais illimitées, Antoine découvre un univers marqué par le mépris des faibles, des bas salaires et autres sous-diplomés. C'est là aussi que s'apprennent l'asservissement aux puissants et la maîtrise des techniques pseudo-scientifiques destinées à neutraliser les salariés gênants"...

je vous en reparle à l'occasion.

marie 15/10/2006 10:07

j'ai une copine qu'est en train de le lire, ce "bienveillantes", elle en est toute brassée. et épatée qu'un américain puisse écrire si bien en français. tu nous raconteras, j'ai pas le temps de me fader des pavés pareils, faut que j'aille lire Brisset.

Z. 15/10/2006 10:02

je pointais pas tes incompétences, je me livrais à un rectificatif historique. non mais...