Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
HUGGYHOME

Y'en aura pour tout le monde.

30 Mai 2008 , Rédigé par Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the Toxic Avenger

J'ai l'impression d'embrouiller tout le monde avec mes renvois à des articles de septembre 200... Une même histoire, mais en différentes versions...
C'est super chiant.
La galère.
I-LLI-SI-BLE.
Moi qui suis l'ennemi juré des longueurs...  Bref.
Si ça vous botte, alors écrivez-moi, et je vous enverrai mon texte en format rtf, il suffira de me le demander poliment, en laissant vos trimail dans la case secrète des commentaires, en cliquant sur le lien ci-contre, là, à gauche, " joindre Seb", Seb c'est moi, et en privé je ne suis pas l'ogre que vous croyez, je suis très fin, très délicat. Pas du tout rentre-dedans, ni goujat, surtout pas !
Bon, me cherchez pas de noises non plus (mais je ne vois pas pourquoi) parce que je suis aussi hyper-susceptible, il vous en cuirait : je griffe tous ceux qui m'embêtent. J'aime bien distribuer les coups de pieds au cul, ça me détend. Enfin, si vraiment vous aimez les complications, essayez de cliquer le lien contact, tout en bas. Très en bas, parce que je laisse 10 articles en ligne, et comme en ce moment j'en mets des tartines... La pesanteur peut vous faire faire du chemin, pourvu qu'il n'y ait rien dessous. Très habile dichotomie (pour les proutprout de la littérature qui viendraient à passer par ici).
Voilà voilà...
Ça, c'est fait...
Ah oui ! J'ai acheté une petite traduction à 2,50€ (prix neuf) de la lettre à Ménécée, d'Epicure. 
Ça s'intitule  : Epicure, Lettre sur le bonheur, éditions mille et une nuit. Traduite du Grec par Xavier Bordes. Et bien les copains moi je dis bravo à ce Xavier, car c'est la meilleure traduction que j'en ai lue, c'est vivant, on sent tout l'humour, toute la sagesse de ce philosophe majeur. La philosophie du plaisir... La recherche de l'Ataraxie, vivre en accord avec soi-même, se contenter de choses simples, connaître la nature de l'univers... Alors attention, amis lacaniens, oui vous avez bien lu, se contenter, être content de, trouver du plaisir à.
Tout à l'heure, dominant de ma terrasse tout le Vexin, j'embrassai mon domaine d'un seul regard : il faisait chaud, il faisait beau, une fin d'après-midi hollywoodienne, et j'écoutais chanter les tourterelles (pan les palombes ! Il y a des gens, et je vous assure que ça existe, tu leur dis "tourterelles", et aussi sec ils sortent le fusil de chasse et le saucisson sec ! Incroyable, hein ?) et grenouilles (donc), et mes petits qui baguenaudaient dans les hautes herbes, sans clôtures -et sans emmerdeurs, et les  bourdons qui cherchent des trous pour y poser leurs oeufs, il bouchent ça avec de la cire, bon sang j'adore les bourdons, le vent doux qui 
susurrait à mes oreilles... Je me disais que j'étais bien, là, une tasse de thé bien noir à la main, sucré comme mon amoureuse, et, même si la gueule me chauffait un peu (j'aime le soleil, mais à l'ombre, je suis de Normandie et on ne se refait pas), et le soleil sur les pentes de la vallée, là-bas, au loin, qui se perdait dans le sfumato du printemps, serpentant autour du Gambon, ha ! Le Gambon ! Si clair, si frais (pour les amateurs de rosé) !
Hum. Bon, je ne résiste pas à l'envie de vous recopier une page du bouquin.Hé hé hé. Zavez qu'à l'acheter !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

gazou 10/06/2008 07:18

merci pour la page du bouquin d'Epicure...Maintenant que je l'ai lu,le bonheur ne plus décoller de mes semelles

Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the Toxic Avenger 12/06/2008 22:13


Tu dois avoir une bonne loupe, non ?


danyboy 08/06/2008 10:49

Hello Seb , je passe vite fait te souhaiter un bon Dimanche , je reviens te lire demain

Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the Toxic Avenger 09/06/2008 17:27


Hé les mecs si vous êtes moroses allez faire un tour chez dany, c'est pas gras ça se mange sans faim !


Robert 06/06/2008 18:52

J'aime cette façon de procéder, cette accumulation, cet amoncellement de phrases et d'idées, sans ordre apparent, alors que le fil n'est jamais perdu.Ceux que tu appelles les "proutprout de la litérature" devraient s'inspirer de cette naïveté feinte, de cette complexe simplicité.Robert

Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the Toxic Avenger 09/06/2008 17:08


nous sommes tous des oxymores allemands !


Barbara 04/06/2008 09:08

hey !excellente l'écriture et le reste. arrivée là par hasard ce matin, j'étais à la recherche de l'extrait de l'oeil de lapin de Cavanna... petits hasards petits bonheurs du jour...thank's. j'y repasserai de temps en temps.bArbArA

Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the Toxic Avenger 04/06/2008 20:18


Ecoute c'est quand tu veux !


val'r :0026: 02/06/2008 22:19

Salut Seb, c'est vrai qu'on se perd un peu dans tes articles... Peut-être la paresse de se concentrer...J'ai grapillé quelques mots qui me font rêver...Epicure, le bonheur et le "sfumato" cher à Léonard de Vinci...

Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the Toxic Avenger 04/06/2008 20:17


C'est le bordel.