Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
HUGGYHOME

Ambrose

30 Mai 2008 , Rédigé par Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the Toxic Avenger Publié dans #NOUVELLES

Nouveau chapitre. Le 5 ? Je sais plus. Blanche va se demander ce qui participe de l'art, ou du cochon ?


Il y a longtemps, les Anciens avaient décidé que le jeune Ambrose serait envoyé en ville poursuivre ses études, en tant que représentant d’une famille importante de la région. Il était ensuite resté quelques années à Katona comme pasteur et instituteur, où il avait monté une organisation de volontaires. Une minorité de Katonais menait grand train et se vautrait dans le stupre alors que le peuple croupissait dans la pauvreté. Il avait longtemps observé la situation, abasourdi, et il avait décidé d’aider les autres à construire une vie (non plus une survie) honnête et suffisante. Il avait constaté que les nantis, enfermés dans leurs tours de verre, ne faisaient pas grand-chose pour que cela change, disposant des milliers de mains du peuple exploité pour des queues de mangues. Et il fallait que cela change, que la flèche du progrès repartît dans le bon sens… Il croyait que tous ensembles les gens pourraient peut-être se prendre en main, et palier à certaines carences de l’état : alphabétisation des enfants de la rue, brigades d’adultes dans les zones dangereuses, lectures publiques, conciliations… Son projet, en gros, c’était, dans les grandes lignes, que les moins pauvres aident les plus pauvres à s’en sortir. HARAMBEE ! Ambrose regardait les volontaires monter les derniers parpaings de l’école. Il était revenu vivre quelques années plus tôt au village avec sa femme, ses quatre enfants naturels et les deux filles de son frère mort du SIDA -il passait au travers de l’épidémie et il en remerciait le Seigneur, en ce qui le concernait. Il avait retrouvé la petite localité accrochée à ses coteaux verdoyants dans l’état qu’il avait craint : il ne restait plus beaucoup de couples au village. Toute une génération avait été emportée et le sinistre était loin d’être circonscrit… Comme si la malaria n’était pas suffisante ! Les campagnes se dépeuplaient... Les jeunes ne savaient pas travailler aussi bien que s’ils avaient terminé leur apprentissage. Evidemment. Ambrose avait retroussé ses manches et s’était courbé dans les champs pour rattraper le temps perdu… Mais il continuait ses activités à Katona, les important même jusqu’à son village… La situation réclamait toute sa vitalité et il avait mobilisé son réseau. Ils avaient pu construire quelques écoles locales, où on n’exigeait pas d’uniforme comme en ville, uniforme trop coûteux qui matérialisait la limite de deux mondes. Ici, les instituteurs étaient des bénévoles nourris logés par les villageois qui retournaient régulièrement en ville faire le plein de liquide grâce au expédients habituels. Parfois, un volontaire étranger était intégré à un projet (on avait des contacts et on travaillait sérieusement) et on lui demandait des participation fees… Mais ce n’était pas la meilleure source de revenu de la communauté : ils avaient créé une coopérative caféière qui rémunérait leurs efforts, la Mbarara Ankole Coopérative Union Ltd.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

La bernache 01/06/2008 07:44

Donc tous les moyens mis en service pour arriver à s'en sortir , je trouve que c'est excellent , hélas dans la durée ....c'est pas le même tabac ! Qu'il s'en aille et au retour encore tous ses efforts auront disparus ! c'est triste mais c'est comme ça !

Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the Toxic Avenger 04/06/2008 19:59


Oui mais il est à pour longtemps : c'est chez lui !


alphomega 30/05/2008 23:21

L'union fait la force, "paix aux hommes de bonne volonté".... excellamment bien matérialisés par cette nouvelle

Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the Toxic Avenger 31/05/2008 18:43


et l'onion fait la soupe !


pb-r 30/05/2008 21:14

Joli personnage... même avec du bide !

Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the Toxic Avenger 31/05/2008 18:41


Il a un pendant réel. En tous cas, les gens comme ça existent en vrai.


marlou 30/05/2008 14:23

il est beau ton heros, absolument sympa

Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the Toxic Avenger 30/05/2008 16:12


Black is beautiful, mais lui Ambrose, il a du bide.


Ptitbouchon0 30/05/2008 14:08

Pitaing j'me savais lente et pas trop étanche, je sens que je vais devoir prendre des notes, capable d'en perdre en route des pays, des personnages.......

Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the Toxic Avenger 30/05/2008 16:11


JE CROIS QUE JE VAIS  PRENDRE DES MESURES...