Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
HUGGYHOME

Hôpital -2

26 Mai 2008 , Rédigé par Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the Toxic Avenger Publié dans #NOUVELLES

Le docteur était tout juste entré dans la pièce, entouré d’une nuée d’internes attentifs. Il commença immédiatement sa petite causerie au sujet du cas présenté, les élèves se penchèrent sur les courbes et vérifièrent les chiffres donnés par les machines scintillantes... Puis il s’était adressé directement à Jertein, lui avouant qu’il avait d’abord eu du mal à appréhender la bouillie d’épaule qu’on lui avait présentée… Sans compter la petite fracture au crâne. Mais qu’il était finalement assez content de son travail. Là, il brandit fièrement des radiographies bruissantes où l’on pouvait admirer un complexe échafaudage qui donnait une certaine consistance à ses propos. La sphère sédative dans laquelle on protégeait Philippe de douleurs plus grandes encore, et aussi le vrombissement dans ses oreilles, l’empêchèrent de bien comprendre l’histoire de sa nouvelle articulation artificielle et de ses sous-scapulaires déchirées, mais il comprit que ce serait long et difficile, formule toute prête assez pratique pour résumer son état général. La fracture crânienne serait a priori sans conséquences fâcheuses.

Le chirurgien avait attendu la réaction de Philippe, lequel avait tenté de regarder l’assemblage qui enfermait le haut de son bras. Il tenta de siffler d’admiration, mais la technique semblait lui avoir échappé. Il s’étouffa dans sa bave. Sa tête tournait un peu, et son regard partit en arrière sans pouvoir s’accrocher à rien.


« - Est-ce que vous avez bien compris ce que j’étais en train de dire ? Demanda le médecin, l’air vaguement agacé. Je ne sais pas si j’ai pu rattraper votre bras, monsieur. Je ne sais pas si vous en resservirez correctement un jour.

- Bien… C’est vous le pro, avait marmonné Philippe en fixant le plafond, moi, qu’est-ce que je peux dire, hein ? Vous avez fait votre boulot. Je vous en remercie. Mais j’ai bien compris, vous inquiétez pas : ce sera long et difficile. A moi de jouer, donc ?

- Voilà. Bon. Bien bien bien. Je vois que vous êtes réaliste. Parfait, avait-il ajouté en se frottant les mains. Et la douleur, comment ça va ?

- Bof.

- Si vous deviez donner une note de un à cinq à votre douleur ?

- Ah tiens, c’est nouveau, ça comme méthode, c’est pas idiot ! Heu… Disons, 4,75 ? Mais vous savez, le plus pénible, c’est ce crin-crin qui me perfore les oreilles... Mon Dieu… Vous n’en avez pas parlé. 

- C’est vrai. Hum ! L'effet de souffle a endommagé les tympans. Bon, je crains malheureusement qu’en l’état actuel de nos connaissances, il n’y ait pas grand-chose à faire. Ce qu’il faut espérer, c’est que les acouphènes (les sifflements qui vous gênent) s’atténuent avec le temps… Mais je vous adresserai à un confrère spécialiste de la chose. Il aura peut-être du nouveau. Pour nous, l’urgence, c’est votre épaule. On vous a remis les os du crâne en place… Vous avez eu une chance invraisemblable. 

- Une chance, c’est beaucoup dire. Il y a aussi une question que je me pose…  

- Dites toujours.

- Pourquoi est-ce que je suis ici, d’abord ? J’ai eu un accident ? Où est-ce qu’on est, là ? »


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Urban :0042: 26/05/2008 21:02

J'aime bien le traitement de la douelur que j'ai utilisé il y a peu , tu donnes un chiffre entre 1 et 5 comme à la loterie et c'est partie pour un shout à la morphine ;-)Dis donc , il est amnésique en plus Philippe ?Bonne soirée Toxic @++

Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the Toxic Avenger 27/05/2008 16:30


Il semblerait bien que oui.


obraska 26/05/2008 19:34

Je sais que mes articles sur la médecine sont un peu longs, mais à l'occasion jetez-y un coup d'oeil (notamment : "la médecine est un art") Pour La Bernache : on ne fait plus d'anesthésie à l'ether depuis longtemps, et les murs des hôpitaux ne sont plus blancs pour la plupart.Merci de la visite avec toujours une pointe d'humourPaul Obraska

Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the Toxic Avenger 27/05/2008 16:27


Je lis Paul, je lis. mais je ne me sens pas  de laisser de commentaires sur de tels articles. pour la Bernache, je pense qu'elle fait dans la métaphore !
A bientôt, herr Professor.


Ptitbouchon0 26/05/2008 18:24

Merdum, lui ont peut être recollé la boîte cranienne sans vérifier que tout était bien en place dedans....

Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the Toxic Avenger 27/05/2008 16:22


OU alors on lui a oublié une compresse... brr.


Ma Cocotte (et alors ?) 26/05/2008 18:08

Ca c'est le cauchemar intégral. brrr...

Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the Toxic Avenger 27/05/2008 16:16


Ca fait mal, hein ?


La bernache 26/05/2008 14:26

Visiblement il a pas digéré l'éther ! Le pire est à venir et souhaitons que le toubib n'enregistre qu'un succès à venir , parce que sinon , le bonhomme eh bien il est mal ....Quelle atmosphère mon pauvre !...et pis d'abord dis-moi pourquoi les murs sont toujours blancs dans les Hôpitaux ? C'est sinistre !!!

Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the Toxic Avenger 27/05/2008 16:16


Bleus, blancs, rouge, prune... On pourrait appliquer ma théorie des couleurs aux murs de l'hôpital...