Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
HUGGYHOME

Objectif Marx

27 Mars 2008 , Rédigé par Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the Toxic Avenger

Je me baladais entre les baraques et je me sentais vraiment découragé. Parmi les décombres du camp de Rivesaltes, je pensais aux pieds-nickelés Sarkosy, Hortefeux et Dati, qui font bégayer l’histoire en piégeant les étrangers qu’on aura prié de bien vouloir se présenter à la préfecture, aux enfants emprisonnés dans les centres de rétention, aux gens punis, non pas pour ce qu’ils font, mais pour ce qu’ils sont … Vous lisez les journaux, vous compléterez la liste. Je pensais à mon grand-père… Il n’a passé que quelques mois, ici, grâce à l’opiniâtreté de ma grand-mère, mais il en est tout de même crevé, de cette guerre… Et pas seulement à cause de l’épisode concentrationnaire : il avait tout perdu, sa maison, son pays, la guerre contre les fascistes… Il avait aussi vu s’envoler ses rêves de révolution fraternelle, tous ses espoirs d’un monde meilleur s’étaient évaporés dans les hurlements des Stukas allemands. Il avait vécu dans une Espagne où la terre était partagée équitablement, où le fruit du travail était réparti entre tous, une société où chacun avait droit à l’éducation, à la culture, aux loisirs… Le communisme réel, ça s’appelait. Oui, je sais, communisme, c’est un gros mot, surtout depuis que l’on sait comment les dictatures parmi les pires ont exploité le concept… J’idéalise la république espagnole, mais je sais bien que du côté des anarchistes aussi, on avait la balle dans la nuque facile… Je sais…

Bienvenus en France
rivesaltes-027.JPG



La chute du Mur de Berlin, c’était la fin de l’histoire, laissez faire, laisser aller, qu’ils disaient. Les gentils avaient enfin gagné. Ils signèrent des accords de libre échange, et toutes les industries se précipitèrent dans les Birmanie et autres Chine, où les salaires sont, comme on dit, de misère et les syndicats, interdits – ou obligatoires et uniques, ce qui revient au même. Non, capitalisme ne rime pas avec bonheur, ni avec liberté, je suis poète, je sais de quoi je parle. Demandez aux millions d’Américains qui sont en train de se faire expulser de leur jolis rêves de propriétaires, vous verrez que je ne dis pas de mensonges.  Pourtant, à l’heure du libéralisme roi, quand la lutte de chacun contre chacun est devenue la règle, quand la main invisible du marché nous fait les poches et nous jette à la rue, au moment où seuls les plus performants (syn. : fils à papa) s’en sortent, il est peut-être l’heure de relire Marx, arg ! C’est plein de gros mots, Marx : Exploitation ! Aliénation ! Télévision !

Hein ? Pas télévision, non, je sais, mais ça aurait pu.

Jamais les exploitations et les aliénations n’ont été aussi pesantes, ni l’accroissement des inégalités, sur tous les terrains, dans tous les pays. La lutte des classes, ça nous fera marrer tant que nous aurons de la viande à tous les repas grâce à notre pouvoir d’achat. Faites vos courses vous-même, une fois pour voir, donnez un jour de congé à la bonne : nous nous appauvrissons. Un jour, ça deviendra trop, et nous dirons : « -C’est inacceptable ! » ; à ce moment là, on nous enverra la police, ou l’armée, si nous vraiment très en colère : ce sera tout ce qu’il restera de l’Etat, les fonctions régaliennes… Un bon coup de pied au cul, et on nous remettra au boulot. Le marxisme, ça va bien, oui, et pourquoi pas la révolution, tant qu’on y est ?

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Le matelot de la galère 08/04/2008 14:05

Un petit tour par ici...... et un autre par là !Le matelot s'ennuie parfois de la Sirène, mais, tout va bien pourtant et vogue la Galère ! ... MERCI pour SIRATUS !

Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the Toxic Avenger 09/04/2008 20:09


Oui elle nous régale toujours de ses photos !


chrw 30/03/2008 22:20

c vrai aussi que chez vous il y a des flics partout...chez nous il y en a pour décorer partout ou il yapasbesoin...bon nous on n'a presque pas de gouvernants ...un bebe gouvernements fort maladif...passera pas l'été sans doute...alors ce sera pas une revolution plutot un genocide?

Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the Toxic Avenger 31/03/2008 09:56



T'inquiète pas, on vous fera français si ça tourne mal. Ca te ferais pas plaisir, d'être française ? Ca fait pas très sérieux, mais ça vous pose une femme, non ?



Marc de Metz 29/03/2008 11:39

 Pour toi pour moi je fais le rêve d'une vie sans rature...
Ecrire pour exprimer un peu de liberté dis-tu ami…
 
OUI écrire
pour la liberté
pour la fraternité
pour la visibilité
pour la solidarité
pour l’égalité
pour l’amitié
pour la complicité
pour la diversité
pour l’humanité
OUI ami(e) écrire
Pour tout cela
 
OUI écrire pour cause d’aimer
Lire
Répondre
Signer
Commenter
Partager
Donner
Offrir
Recevoir
 
OUI
Pour le dire
Pour que l’autre le sache
 
Oui ami(e) restons dans nos écritures
Définitivement
Passionnément
Sincèrement
Simplement
 

Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the Toxic Avenger 31/03/2008 09:44


T'en as oublié un : écrire POUR LE PLAISIR


La bernache 28/03/2008 18:07

En tout : deux idéologies qui s'affrontent et ont chacune démontré : primo leur incapacité à assumer ce qu'elles promettaient - secundo  leur efficacité pour détruire l'être humain , par toutes les formes de subversions possibles et imaginables , c'est à dire à l'infini ! l'une avec le prétexte de l'amour du peuple ( le communisme )  l'autre avec le prétexte de l'amour de la nation ( le capitalisme ) Ce n'est que la même médaille RECTO/VERSO , aussi abominables l'une que l'autre dans leurs oeuvres de destructions .

Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the Toxic Avenger 31/03/2008 09:27



le capitalisme c'est plutôt l'amour de l'argent, non ? Je cois qu'il faut l'adoucir en réhabilitant l'état providence. Qu'est-ce qu'il y a de mal à ce que la nation prennent soin de ses citoyens
?



chris 28/03/2008 06:32

L'unique politique en laquelle je croie vraiment ne s'appelle pas communisme ou autre .....elle s'appelle BON  SENS...Et, en cette période précise qui est maintenant-tout de suite.....elle prendrait bien le pseudo  terrible de : REVOLUTION ....Sinon....c'est les coups de pieds au cul et la baillonnette dans les cotes !!!!....d'ici pas longtemps....tu as raison.....

Sébastien Clivillé, Hagaär Dünor, Totoseb, the Toxic Avenger 29/03/2008 00:24


juste un peu de justice sociale