Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
HUGGYHOME

Pure lover

18 Septembre 2007 , Rédigé par Seb Publié dans #JE veux RIMER (powems)

Impec. Un stylo, un bloc, et quelqu'un qui me parle dans le dos en espagnol. Une voiture qui dérape dans la nuit, s'éloigne et laisse tictaquer la pendule. Une boîte, posée là, fermée. Pesante ambiance durassienne, assez chiante, même... Duras... Je sais pas. Si je ne sais pas je ne dis rien. Vous aimez ?
Ce soir j'avais envie d'écrire ; d'une part sur les soirée entre mecs, et j'avais aussi besoin d'écrire un poème.  Un poème à celle que j'aimerai (oui, toi !). Parce que je suis un lover, moi, putain, la honte, un pure gros con de lover qui chante Gregory Issacs dans le texte !

greg.JPG

 
Non mais attends : j'aime bien, moi, écrire des poèmes, ça me détend ;  en trois lignes, je me fais ma petite catharsis de la journée, ça m'évite les rêves douloureux où celle que j'aimai me passe tendrement la main dans les cheveux et me console en me serrant dans les bras. Trois lignes, et s'exprime clairement ce que j'ai ressenti d'indicible, paf : un poème ! Même s'il y aura travaillé toute se vie, c'est pas un phraseur qui saura faire ça, parce que c'est de l'art. On peut, ou on peut pas. J'en vendrais bien, des poèmes, on me donnerait une rime que je te slamerais ça vite fait, mais je n'ai pas le temps, en ce moment, je dois avancer, droit devant, tracteur soviétique, dans la tempête, hardi petit, poutpoutpoutpout... Bien obligé ; mon petit coeur a bien du mal à suivre. Le docteur m'a dit que cette douleur était dûe au stress, mais je sais bien de quoi il retourne, je connais cette douleur-là. 

Mes mauvaises journée ressemblent au ciel d'Irlande, il y fait beau plusieurs fois par jour ; je regarde les nuées et mes louanges montent aux soleils, et des plus inattendus. Merci, merci, merci.

Le chemin se dessine sous mes pas...

Wao !

Seb ! Recorpore toi ! Et les soirées entre mecs, alors ?
D'abord, vos mecs vont mal, les filles. Ils ne savent plus comment s'y prendre, entre le trop et le pas assez, c'est pas facile. Mais bon. Les soirées entre mecs, ça fait du bien ; entre amis, mecs. Les amis, il paraît qu'on les compte sur les doigts de la main. J'ai jamais compté mes amis, surtout ceux que je n'ai jamais perdus en route.
Bon. J'arrive. Il me guette depuis la cuisine : "Entre!" me souffle t'il au travers de la fenêtre entrouverte. J'entre, il me regarde, étonné par mes nouvelles lunettes. Il me propose les clefs de chez lui, putain, je suis touché en plein coeur. Affalés dans le canapé, on prend un verre, on s'écoute, on cause des femmes, on se marre, on joue aux dés, on dit des blagues, on parle de cul, on tire des plans sur la comète. On se fend la gueule.
Bon, maintenant,le poème. Non, mais il est tard, et il faut que je m'active un peu, sinon, ça serait reculer pour mieux sauter, et on croirait que je me défile.
Je dédie ce poème à une lectrice de mes pensées, mignonne, sympa... Tout, quoi !
Bon.

* Petit con, va.

Heureux
Au jeu
Les dés roulent pour moi
Des dés
Cassés
A relancer
Malheureux 
Au jeu
A toi de jouer


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Raksha 26/09/2007 10:31

Joli bête que les hérissons, mais depuis que j'habite la campagne j'en vois de moins en moins..

Seb 29/09/2007 09:24

Ils sortent surtout la nuit. On peut les attirer avec des croquettes ou du lait !

cocole 24/09/2007 16:45

je suis tellement pas régulière dans mes visites que je savais pas que tu allais mal! je voyais bien que tu étais irritable et bougon, mais je pensais que c'était un trait de caractère!!!enfin, coup de bol je tombe là où tu dis que tu vas mieux, té tombé sur un doc efficace, et  quand même c'est pas un détail!prends soin de toi petit hérisson!

Seb 29/09/2007 09:14

Oui oui, le meilieur des médicaments à la fois curatif et préventif...

chris 22/09/2007 05:48

.....change de peau......comme les serpents ......TOUT  NEUF  !!!!

Seb 22/09/2007 08:10

Mephistopheles peut prendre de nombreuses apparences.

Lhuna 21/09/2007 18:19

Les copains c'est bien! mais faut pas voir toujours le même!Eclate-toi! écris de beaux poèmes!Souris à la vie!!!!!!!!!

Seb 22/09/2007 08:09

Comme dans OUI-OUI, des copains j'en ai mille. Des amis, j'en ai plusieurs !

Hervé 20/09/2007 07:44

Un coeur qui saigne est forcément un coeur sensible et un coeur sensible appartient forcément à un homme sensible, c'est la rançon de la gloire...

Seb 22/09/2007 07:56

Eh oui ! La poésie !